Références

Rénovation de la plus grande station d’épuration en Pologne

Une modernisation complète de la station d’épuration de Czajka a considérablement amélioré l’efficacité de l’usine et le milieu aquatique de Varsovie. AVK a livré 1 200 vannes pour ce projet.

Jusqu’en 2013, la plus grande station d’épuration de Pologne située de Czajka, ne traitait qu’une partie des eaux usées de Varsovie et de la ville voisine Legionowo. Le reste des eaux usées de la capitale était directement déversé dans le principal fleuve du pays : la Vistule. Cela causait d’importants problèmes environnementaux.

Aujourd’hui, l’usine de traitement de Czajka ne traite pas seulement l’eau des deux villes. Elle est également conçu pour faire face à une population en croissance. Elle dispose d’un système de contrôle intelligent qui assure un fonctionnement plus efficace de l’usine. 

Capable de traiter 435 000 m³ d’eaux usées par jour

Pendant plusieurs années, la Vistule, qui traverse la ville de Varsovie, était sous la pression des 2,1 millions d’habitants de la ville, produisant plus de 200 000 m³ d’eaux usées chaque jour. Grâce à la rénovation de la station d’épuration de Czajka, 435 000 m³ d’eaux usées peuvent être traitées par jour, et jusqu’à 515 000 m³ pendant les périodes de pointe. L’environnement aquatique local est ainsi protégé pour de nombreuses années.

1 200 vannes AVK installées

Les vannes papillon fournies par AVK sont principalement utilisées pour l’aération, les clapets à boule et à battant utilisés dans les stations de pompage, les vannes opercules pour l’eau potable et les vannes guillotine dans le traitement de l’eau avec matières solides.

Le projet de rénovation a débuté en 2008 et la construction s'est achevée en avril 2013.

 

Chiffres clé du projet

  • La station d’épuration est conçue pour traiter 435 000 m3 d'eaux usées par jour et jusqu’à 515 000 m3 pendant les périodes de pointe.

  • L'usine couvre une superficie de 53 hectares.

  • 1 500 hommes et 21 grues ont participé à la construction.

  • Lors de la construction, 24 000 tonnes d'acier et 155 000 m3 de ciment ont été employées, soit trois fois plus que la quantité utilisée pour la tour Eiffel.

  • En moyenne, 24 tonnes de boues sont produites par heure. Cela équivaut à environ 22 camions entièrement chargés.

  • La région compte 60 kilomètres de canalisations et sept kilomètres de route.

Notre site internet utilise des cookies à des fins statistiques pour améliorer votre visite et mieux s'adapter à vos besoins. En visitant notre site internet vous consentez à l'utilisation des cookies ainsi qu'à ceux de tiers tels que décris dans notre politique de confidentialité.