Référence

Transformer les eaux usées en énergie

Avec l’aide d’AVK, la station d’épuration de Mariagerfjord au Danemark a pu augmenter sa capacité de traitement et réduire ses coûts tout en réduisant son impact environnemental.

En associant la croissance démographique des 25 prochaines années à la volonté d'améliorer les avantages économiques et écologiques du traitement des eaux usées, la municipalité de Mariagerfjord a décidé de construire une nouvelle station d’épuration à la pointe de la technologie. AVK est fier d’avoir participé à ce projet en fournissant une grande variété de vannes.

La précédente usine pouvait traiter les eaux usées d'environ 75 000 habitants contre 110 000 habitants pour la nouvelle. Cette station d’épuration sera conforme à la législation environnementale, toujours plus stricte. Elle remplace 10 usines plus petites, qui traitent au total entre 5 et 6 millions de m3, dont seulement 2 millions proviennent de la population et d'entreprises. Pour le reste, il s’agit des eaux pluviales qui se déversent également dans les égouts. Par la suite, Mariagerfjord Water optimisera le réseau en créant deux sections distinctes : eaux pluviales et eaux usées.

Réduire les quantités de boues

La centralisation du traitement des eaux usées dans une seule grande usine est une tendance croissante au Danemark. La méthanisation est un procédé naturel de transformation de la matière organique en énergie. Les boues sont déshydratées dans des décanteurs. Le résidu appelé digestat est déshydraté, désodorisé et débarrassé de la majeure partie des germes pathogènes.

Le digesteur de 2 000 m3 réduit la quantité de boues et permet de produire du biogaz, une énergie utilisée pour le chauffage et l’électricité. Le processus de nettoyage est si efficace que le rejet de matière organique, d’azote et de phosphore est nettement inférieur au rejet total des 10 stations d’épuration qu’elles remplacent. Cette technique réduit considérablement les quantités de boues, apportant un gain énorme pour l’environnement.

Déversement des eaux traitées écologique

Certaines anciennes stations d'épuration déversaient leurs eaux traitées dans le fjord Mariager. La quantité maximale autorisée de phosphore représente environ un quart de ce qui peut être rejeté dans l'océan. La nouvelle station d'épuration conduira ses eaux traitées à 3,8 km de l’espace maritime Cattégat, mais se conformera toujours aux exigences les plus strictes relative au rejet dans un fjord.

Centralisation économique et écologique

Outre les avantages environnementaux de la centralisation, le coût d'optimisation des opérations et de maintenance des infrastructures est considérablement réduit par rapport à celui de nombreuses petites usines réparties sur différents sites.

De plus, en plaçant l'usine à 27 mètres au-dessus du niveau de la mer, les eaux traitées seront évacuées à travers un réseau gravitationnel sous pression.

La construction de la nouvelle station d'épuration de Mariagerfjord a débuté en mars 2012 et s'est achevée en automne 2013.

Proposer des solutions durables

Découvrez notre gamme assainissement

En savoir plus
Notre site internet utilise des cookies à des fins statistiques pour améliorer votre visite et mieux s'adapter à vos besoins. En visitant notre site internet vous consentez à l'utilisation des cookies ainsi qu'à ceux de tiers tels que décris dans notre politique de confidentialité.